C’est quoi le SEO ?

4 Jan 2022 | entrepreneuriat

Bon, autant arracher le pansement d’un coup, comme ça c’est fait on en parle plus.

Tu l’as compris, je vais te parler de SEO, c’est à dire d’optimisation de ton site pour les moteurs de recherche. Oui je sais ça donne un peu envie de pleurer dit comme ça (moi c’est l’effet que ça me fait en tout cas), mais non seulement c’est quand même indispensable de se pencher sur la question, mais en plus ça peut presque être rigolo. 🤡

Si si, c’est un peu comme une chasse au trésor tu vois, il ne faut louper aucun indice pour reconstituer la carte et gagner le trésor (qui en l’occurence est le référencement sur google, je sais pas si ça fait autant rêver que des pièces en chocolat mais bon, que veux-tu, on s’amuse comme on peut…)

Il faut savoir avant de commencer que les algorithmes des moteurs de recherche et de google en particulier sont assez mystérieux donc ce n’est pas une science exact, mais si tu suis au mieux cette liste, il y a de bonnes chances que google devienne ton ami.

Alors c’est parti, comment s’y prendre et par quoi commencer pour bien référencer son site ? 🧐

 1 – A la Rédaction

C’est à dire ce que tu peux mettre en place direct sur ton site, quand tu le crées ou à chaque rédaction d’un article de blog. Commençons par la base de la base, j’ai nommé :

 Les Mots clés

 

Chaque fois que tu crées une page, un article etc… tu vas commencer par déterminer des mots clés. Une page = un sujet. Maaaais petite subtilité. Il ne suffit pas répéter 15 fois ce fameux mot clé pour gagner. Google est malin, il te voit venir gros comme une maison. La tendance en ce moment c’est de définir un champ lexical, c’est à dire un ensemble de termes qui se rapportent à ton sujet, et des mots clés de longue traîne, c’est à dire plutôt une expression qu’un mot tout seul.

Pourquoi ? Parce que ça te permet d’être plus pertinent sur les résultats du moteur de recherche. Par exemple, si tu vends des bouées licornes à paillettes 🦄, tu ne veux pas qu’une maman qui cherche un coloriage de licorne tombe sur ton site pas vrai ? Elle a tort, je suis d’accord, je veux dire, d’1 un coloriage ça flotte pas dans une piscine, de 2 on peut pas chiller dessus en paix, mais bon, à priori c’est vraiment pas ce qu’elle cherche.

Et le but du jeu c’est quand même de ramener sur ton site des gens qui sont potentiellement intéressés par ce que tu proposes, je pense que là dessus on est d’accord….

 

  Les balises

Kesako ?

Alors là c’est le coté un peu technique mais en vrai c’est assez simple. Les balises, ce sont les chapitres, la structure, le squelette, appelle ça comme tu veux, de ta page.

Donc ton titre principale s’appelle H1 (si possible doit contenir ton mot-clé), tes sous-titres H2, puis tes sous-sous-titres H3 etc… Tu dois donc avoir un seul H1 par page puis une succession de H2 suivis pourquoi pas par une succession de H3 avant de revenir à un H2. 

Visuellement ça donne ça

H1 : TITRE DE TON ARTICLE

      H2 : chapitre 1

                 H3 : chapitre 1-1

                 H3 : Chapitre 1-2

      H2 : Chapitre 2

etc…

Dans l’idéal tu ne passes pas d’un H2 à un H4, on essaye de faire les choses propre. Mais où trouve-je ça me diras-tu ? Et bien dans ton éditeur de texte, tu as toujours un petit ascenseur ou tu peux choisir de H1 à p (pour paragraphe).

Tu peux les définir dès le départ, ça t’aidera à rédiger tes paragraphes ensuite.

 

lol

→  Les textes alt

 

Là on parle des images. Les textes alt, c’est ce qui permet aux robots (et aux malvoyants par la même occasion), de savoir de quoi ça cause. Rendez-vous dans ta médiathèque pour les remplir en cliquant sur chaque image (profites en pour renseigner les titres aussi, ça mange pas de pain)

→  les métadescriptions

 

Les métadescriptions vont servir de résumé sur la page de recherche google, en gros c’est ça :

slug + metadescription

Je te conseille d’installer l’extension yoast SEO pour les remplir. Tu peux y reprendre des termes de ton champs lexical. Perso, je les remplis à la fin, quand j’ai écrit tout le reste, ça me semble plus facile. Le slug c’est ce qui va devenir l’adresse de ta page/article, devine ce qu’il faut y mettre ?

 

→ Le maillage

Le maillage, c’est le fait de renvoyer sur d’autres pages de ton site, ou vers l’extérieur. Il doit être bien organisé, dans ce qu’on appelle des silos. En gros, les pages parentes (qui traitent de sujets similaire) doivent communiquer ensemble, mais l’idée n’est pas de faire une énorme toile d’araignée entre les pages.

Si tu vends tes fameuse bouées licornes et aussi des maillots de bain, tu vas faire communiquer entre elles les pages qui parlent de la bouée licorne, de la bouée ananas et de la bouée lama, mais pas du bikini léopard, tu me suis ?

Voilà ! Tu as écrit ton article félicitations ! 🤗

Maintenant, tu peux approfondir en travaillant sur ces critères :

 2 – Et Après ?

→ La qualité et la régularité

 

Et oui, plus ton contenu est intéressant, plus il va intéresser, et plus les gens vont le lire, et google aime ça ! Donc donne tout, de manière régulière, pour que le robot voit que tu es au taquet et que tu veux rentrer dans le game !

Et puis, en vrai, quand on est passionné par son sujet, c’est plutôt agréable d’en parler non ?

 

→ L’expérience utilisateur

 

De plus en plus, google prend en compte l’expérience utilisateur dans ses critères. J’aurais l’occasion de reparler UX dans un autre article, mais pour commencer tu peux :

  • t’assurer que ta page est bien responsive, c’est à dire qu’elle se lit facilement sur mobile,
  • que ton site est sécurisé (httpS),
  • qu’il n’y a pas des pubs qui sortent de partout, et
  • que ta page se charge rapidement.

Bref, qu’elle soit agréable à consulter pour l’utilisateur quoi. Pour une fois le terme est clair 🤓

partage

→ Le partage sur tes réseaux

Ba oui, maintenant que tu as tout fait bien comme il faut, ce serait dommage de priver le monde de ton génie 😉

Qui dit partage dit visite sur ton site, et qui dit visite sur ton site dit visite sur ton site. (Oui on arrive en fin d’article je suis fatiguée mais tu as saisis le concept je pense) 

 

Voilà voilà, j’espère que ça va t’aider à y voir plus claire, la liste n’est pas exhaustive mais c’est déjà du taf donc on va y aller mollo.

Pour résumé, tu peux optimiser tes contenus à l’écriture en faisant attention à quelques petites astuces clés, et en rajouter une couche derrière en prouvant que tu fais les choses bien et que tu fais pas de la bouse.

Dis moi en commentaire si tu as d’autres questions, tips, ou si ça t’as aider 😉

0 commentaires